yunnan dai.jpg
 
 
 

Hmong - Démographie

modifié le jeudi 30 juillet 2015

Hmong-7

Les Hmong (H'mong - Mein), aussi appelé Miao-yao, ou Meo comptent environs 4 à 5 millions de personnes.

Les Chinois les appellent Miao mais eux, ils préfèrent s'appeler Hmong.

(Sous la classification Miao, les Chinois incluent aussi des ethnies non Hmong, d'ou la difficulté à connaitre le nombre des Hmong proprement dite)

Ils vivent majoritairement dans les régions montagneuses en Chine du Sud, dans le Guizhou où ils seraient 3 millions et 0,9 million au Yunan ainsi qu'au Hunan, Sichuan, Hubei et Guanxi. Ils habitent aussi  dans le triangle d'or (Laos du nord 0,3 million, Vietnam: 1,5 million,  et quelques tribus au nord de la Thaïlande et Birmanie).

Ils furent repoussés progressivement vers le sud du fleuve jaune par les Han a l'époque des dynasties Shang et Zhou (1700 à 221 avant JC),

 

Dans une période récente, les guerres successives en Indochine ont conduit de nombreux Hmong à quitter l'Asie du Sud-Est pour l'Australie, les États-Unis d'Amérique, et d'autres pays occidentaux.

en savoir plus sur ...

Ethnographie - (déf)

L’ethnographie est la science de l'anthropologie dont l'objet est l'étude descriptive et analytique, sur le terrain, des mœurs et des coutumes de populations déterminées. Cette étude était autrefois cantonnée aux populations dites alors « primitives ». 

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie

etude de la vie sociale de l'ethnie des Asmat en Papouasie indonésienne

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.