yunnan yuanyang.jpg
 
 
 

Grands courants culturels du sud-est asiatique continental

modifié le dimanche 9 juin 2019

Le Sud-est asiatique continental est le confluent de trois grands courants culturels :

  • Culture « Mons-Khmer »
  • Culture « Taï »
  • Culture « Tibéto-birmane » et « H Mong/Miao »

Femme de l'ethnie Wa,  du groupe Mons/Khmer

Le peuplement s’est opéré par des migrations de peuples Taï venues de Chine du sud, qui ont repoussé les populations autochtones Mons-Khmer présentes dans les plaines et fonds de vallées, vers les hauteurs de moyennes montagnes. Plus tard les Tibéto-birmans venus du plateau tibétain et le H Mong descendirent du nord en s’éparpillant sur les crêtes habitables restantes.

Il en résulte un patchwork de peuplement observable à la fois horizontalement et aussi verticalement (selon l’altitude). Les peuples des plaines sont les plus nombreux et les plus homogènes. Les Taïs en sont les représentants les plus typiques. Refoulées sur les pentes ou dans des zones marginales, les ethnies de culture Mons/Khmer se diluèrent progressivement avec les Taï. Les tibéto-birmans, eux, à l’exception de Birmans (Bamar), ont conservé leurs spécificités culturelles multiples, fragmentées, dues aux difficultés de communication et la pauvreté de leurs terres.

en savoir plus sur ...

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.

Ethnographie - (déf)

L’ethnographie est la science de l'anthropologie dont l'objet est l'étude descriptive et analytique, sur le terrain, des mœurs et des coutumes de populations déterminées. Cette étude était autrefois cantonnée aux populations dites alors « primitives ». 

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie

etude de la vie sociale de l'ethnie des Asmat en Papouasie indonésienne