Habitants du plateau tibétains

modifié le jeudi 6 août 2015

Le plateau tibétain est historiquement peuplé de nomades originaires d'asie centrale. Ils forment le peuple tibétain dont le mode de vie s'est adapté au climat rude et à l'altitude. 

région de N Gari a l'ouest du Chang Tang

  • Les Hans, peuple majoritaire en Chine, ne le sont pas sur le plateau tibétain  bien que de plus en plus nombreux à s’installer au Tibet depuis une cinquantaine d’année, en particulier dans les villes.

 

Les Hui furent toujours présent au Tibet, mais depuis une cinquantaine d'année ce sont le Han qui colonisent le Tibet

 

  •  Les musulmans tibétains, aussi appelés les Kachee (Kache), sont originaire du Cachemire et constituent depuis fort longtemps une petite minorité au Tibet. Ils ont plusieurs mosquées à Lhassa. Ils sont recensés comme tibétains, différemment des Hui qui sont des musulmans Han, également en petit nombre au Tibet, surtout en Amdo.
  •  Des Mongols venus au moment de la conquête de Gengis Khan sont encore nombreux au nord-ouest de la région de l'Amdo (Quinghai)

D'autres ethnies vivent sur le plateau, ses environs proches ou les hautes vallées de l'Himalaya. On peut citer par exemple : les Luoba, les Monba, les Deng, les Sherpa, les Lho-Ba du Mustang, les Dolpa, mais aussi les habitants du Ladakh, parlent des dialectes particuliers proches du tibétain. Plusieurs dizaines de groupes ethnolinguistiques sont recensés sur le plateau tibétain

·         Les Hans, peuple majoritaire en Chine, ne le sont pas sur le plateau tibétain  bien qu’ils soient de plus en plus nombreux à s’installer au Tibet depuis une cinquantaine d’année, en particulier dans les villes.

en savoir plus sur ...

Civilisations - (déf.)

  « Ce que les hommes appellent civilisation c’est l’état actuel des mœurs et ce qu’ils appellent barbarie ce sont les états antérieurs » A.France.

 

« La civilisation ne peut se définir que par rapport à toutes les  sciences de l'homme (géographie, sociologie, économie, psychologie collective) en n’ignorant pas l’histoire »  F.Braudel

Développement (humain)

Processus sociaux, créé par opérations volontaristes.

Les religions, les langues, le patrimoine culturel sont des éléménts participants au développement humain.

Le Développement humain en économie est un facteur du développement des sociétés. L'Indice de développement humain (IDH) permet de l'évaluer

L'indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. L'IDH se fonde sur trois critères : le PNB par habitant, l'espérance de vie à la naissance et le niveau d'éducation.

jeune filles de l'ethnie des Bajo en Indonésie en période de Ramadan