previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Amdo

modifié le jeudi 30 juillet 2015

L'Amdo s'étend au nord-est du plateau tibétain dans de vastes étendus de steppes très humides à la saison des moussons. Il est bordé au nord et à l'est par les massifs montagneux de la chaine de Kunlun. Les grands fleuves du nord-est de la Chine prennent leurs sources dans cette région ou alentours comme le Huang He (Huang Ho ou fleuve jaune), Yang Tsé Kiang (Yangzi Jiang ou Chang Jiang ou fleuve bleu) et Mékong (Lancang Jiang).

Des pèlerins viennent en été pour en faire le tour.

La présence de la deuxième montagne sacrée des tibétains et en particulier des Golok, l'Amnye Machen, n'est pas anormale sur ce château d'eau de la Chine. Les différentes tribus de culture tibétaine de l'Amdo se nomment les Amdowa, descendant des Qiuang

Cette ancienne province tibétaine de l'Amdo fait aujourd'hui parti majoritairement de la province du Qinghai qui tire son nom du lac historiquement connu sous son nom mongol lac Kokonor ou Koukounoor (« lac Bleu »), ou encore Tso Ngonpo en tibétain. Il est le plus grand lac de Chine. Les grandes étendues près du lac ont pour nom "grand désert d'herbe". C'est une région prisée des Golok pour faire paître leurs animaux.

région des sources du Huang Ho

D'importants monastères tibétains ont procuré à l'Amdo un rayonnement important comme celui de Kumbum ou est né Tsongkhapa, fondateur de l'école de Bouddhiste tibétain des bonnets jaunes, ou celui de Labrang. L'actuel Dalaï Lama est originaire de la province.

Le Tibet est riche en minerais de toute nature, et les chercheurs d'or chinois entreprennent une migration tous les étés, pour extraire artisanalement les pépites des rivières de l'Amdo. Ambiance "ruée vers l'or" garantie..!

L'été des centaines de Han des provinces limitrophes, gagnent la région du plateau pour l'orpaillage. Ils viennent avec leur seul motoculteurs et des tentes de fortunes pour quelques semaines a la saison pluvieuse.

Rubrique(s) : Plateau Tibétain ,

en savoir plus sur ...

Ethnies - (def.)

Groupement humain, uni selon des critères culturels variés : organisation familiale (appartenance à un clan), utiliser une langue commune, partager des pratiques religieuses, partager des modes de subsistance, répondre a des traits raciaux, habiter sur un territoire reconnu…

Il en aurait été recensé plus de 12 000 dans le monde.

femme de l'ethnie des Himba (Namibie)

Pays (def.)

Un pays est un territoire habité, constituant une entité géographique et humaine. « Pays » est moins précis et plus neutre qu’ « État »