previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Savu & Roti

modifié le mardi 14 novembre 2017

Ces îles forment, avec Sumba et Timor, l'arc extérieur des petites îles de la Sonde orientales. A 500 km des côtes australiennes, Roti est la partie la plus méridionale du territoire indonésien. Avec un relief peu élevé et calcaire, le climat aride de cette région diffère radicalement de celui, luxuriant, du reste de l'archipel de la Sonde.

 Savu

Roti, 1 220 km2 (y compris la petite île de Ndao) et Savu, 500 km2 (et l'îlot de Rai Jua) ont beaucoup de caractères communs vu leur voisinage et la similarité de leur économie de subsistance basée sur l'exploitation du palmier lontar (Borassus sundaicus) et un peu d'élevage. Ces îles, qui comptent quelque 150 000 habitants, étaient formées de nombreux micro-royaumes (une demi-douzaine à Savu, une vingtaine à Roti) »

Les habitants de Roti et Savu sont d'origine malaise. Si le culte protestant y est pratiqué depuis la colonisation Hollandaise, les traditions animistes sont encore très présentes.

sucre du Lontar

A la saison sèche ils exploitent le jus du palmier Lontar collecté par incision des fruits, pour le transformer en sirop ou galettes de sucre. La saison des pluies fait place à la culture de riz et du maïs. Les cultures maraîchères peuvent y croître toute l'année grâce à l'irrigation de certaines zones où de petites barrages ont pu être levés.

A Roti, les plages du sud ouest, à Nemberala, sont réputées pour ses rouleaux et attirent de plus en plus de surfeurs. La cote sud exposée aux vents et vagues de l'océan Indien est sauvage et découpée. La cote nord est bordée de très belles plages.

La petite île de Ndao, qui bénéficia d'une alphabétisation précoce sous les Hollandais, a donnée nombre de commerçants et d'employés qui émigrèrent dans les administrations des îles environnantes.

 

en savoir plus sur ...

Pays (def.)

Un pays est un territoire habité, constituant une entité géographique et humaine. « Pays » est moins précis et plus neutre qu’ « État »

Ethnologie

  L'ethnologie (ou anthropologie sociale et culturelle) est une science humaine qui relève de l'anthropologie, et dont l'objet est l'étude explicative et comparative de l'ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains « les plus manifestes comme les moins avouées »

 

Fondements et objectifs de l’ethnologie

L'ethnologie s'inscrit dans le vaste paysage des sciences humaines. Elle s’appuie sur des études ethnographiques que réalisent les anthropologues.

Cette science récente, moins de deux cents ans, a son origine dans les découvertes des peuples consécutives à l'expansion coloniale des pays occidentaux. Il en est sorti une connotation impérialiste de ségrégation des populations entre civilisée et primitives. Schématiquement, les activités de la sociologie au sens large se répartissent entre l’Ethnographie qui concerne les ethnies primitives et la sociologie qui concerne les peuples « dits » civilisés

À la fin du XXe siècle, cette approche dévalorisante a évolué vers une décomposition où l’Ethnographie (ou anthropologie sociale) concerne une analyse qualitative de l'observation des peuples sur le terrain et la Sociologie concerne l'analyse quantitative basée sur une étude statistique et globale des populations

Les principaux aspects sociaux étudiés au cours des recherches ethnographiques concernent les relations de parenté, le rôle des ancêtres, la connaissance des langues et de la linguistique associée, et l’identification des groupes ethniques.

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 326 invités et aucun membre en ligne