yunnan dai.jpg
 
 
 

Les anciens systèmes de gestion des terres au Népal

modifié le lundi 26 juin 2017

On a pu dénombrer plusieurs systèmes de gestion des terres comme les systèmes Kipat, Raikar, Birta, Guthi, Jagir, Rajya ou Rakam. Ils ont tous été aboli mais restent présent dans les habitudes, en particulier dans les villages eloignés de l’administration.

Village Tamang de l'est de Katmandou

Le Kipat est un des systèmes fonciers communal dans lequel la terre appartient à la communauté locale en vertu de « droit coutumier » et non à l'état comme dans le reste du Népal. Le terrain est divisé en petites parcelles individuelles pour la culture. L'exploitant avait le droit d'utilisation, mais pas de propriété.  

Pendant le régime Rana (18/19 eme siecle) et plus tard, les terres gérées en Kipat ont été de plus en plus soumise au contrôle de l'Etat, et sont devenues imposables.

Il est pratiqué à l'origine dans les collines de l'Est du Népal et a également été pratiqué dans certaines collines de l'ouest du Népal. Dans la vallée de Katmandou, des terres furent gérées en Kirat également. 

Quelques communautés eloignées maintiennent dans les fait les principes du Kirat comme chez les Kirants et certains villages Tamangs 

Terrasse au Langtang

en savoir plus sur ...

Anthropologie / Ethnographie / Ethnologie

L'anthropologie est la branche des sciences qui étudie l'être humain sous tous ses aspects, à la fois physiques (anatomiques, morphologiques et physiologiques, évolutifs) et culturels (socioreligieux, psychologiques, géographiques, etc.). Elle tend à définir l'humanité en faisant une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles

L'anthropologie s'organise autour de deux grands types de travaux étroitement liés : d'une part, les travaux d’ethnographie, qui sont des enquêtes et observations de terrain (empiriques) concernant dans les détails et de façon isolée les peuples, cultures et sociétés humaines, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous la forme de monographies ; et d'autre part, les travaux d’ethnologie, dans lesquels sont étudié les peuples, cultures et sociétés humaines de façon comparée et sur la base de recherches (théoriques) au sein des publications ethnographiques, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous forme d'essais. (WiKi)

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie est la phase de généralisation théorique après comparaison

L’anthropologie et l'ethnologie s’assignent comme tâche de penser l’autre.

Sociologie

Elle cherche à comprendre et à expliquer l'impact du social sur les représentations (façons de penser) et comportements (façons d'agir) humains. Ses objets de recherche sont très variés puisque les sociologues s'intéressent à la fois au travail, à la famille, aux médias, aux rapports de genre (hommes/femmes), aux religions, ethnicités, bref, à l'environnement humain.