korowai.jpg
 
 
 

Culture tibéto-birmane

modifié le vendredi 7 juin 2019

La famille ethnolinguistique tibéto-birmane présente une grande diversité culturelle, et s’éparpille de la Chine (Tibet) aux régions montagneuses du Sud jusqu’au Triangle d’or, mais en y ajoutant les Birmans (Bamar) installés dans les plaines centrales du Myanmar. Ils se mélangent souvent à d’autres groupes ethniques comme les Tai, le Miao ou les Mon-Khmer.

Tibeto-birman des Yi (sud de Chine)

Les ethnies parlant des langues de la famille Tibéto-birmanes sont culturellement à la confluence des civilisations indienne, chinoise et d’Asie centrale. À l’exception des Birmans, la caractéristique principale des ethnies de la famille tibéto-birmane est un mode de vie montagnard. Si certains pratiquent un peu de riziculture, la majorité se livre à l’élevage et un peu d’agriculture sur brulis dans le sud-est asiatique, accompagné de déplacements périodiques.

en savoir plus sur ...

Ethnographie - (déf)

L’ethnographie est la science de l'anthropologie dont l'objet est l'étude descriptive et analytique, sur le terrain, des mœurs et des coutumes de populations déterminées. Cette étude était autrefois cantonnée aux populations dites alors « primitives ». 

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie

etude de la vie sociale de l'ethnie des Asmat en Papouasie indonésienne

Ethnies - (def.)

Groupement humain, uni selon des critères culturels variés : organisation familiale (appartenance à un clan), utiliser une langue commune, partager des pratiques religieuses, partager des modes de subsistance, répondre a des traits raciaux, habiter sur un territoire reconnu…

Il en aurait été recensé plus de 12 000 dans le monde.

femme de l'ethnie des Himba (Namibie)