Golok

modifié le vendredi 3 juillet 2020

Les tribus Goloks du plateau tibétain, sont des nomades qui séjournent  autour de la deuxième montagne sacrée du Tibet: l'Amnye Machen. Ils vivent majoritairement dans la province de l'Amdo, aujourd'hui intégrée au Qinghai et pour partie au le Gansu, au Nord Est dans la province autonome du Tibet.

Nomades de l'Amdo

Golok signifie en Tibétain "Tête à l'envers", ce qui peut être interpréter comme rebelles, et ces tribus sont fières de n'avoir eu aucun maître ni Tibétain, ni Chinois. Les guerriers Goloks terrorisaient les caravaniers qui préféraient contourner leur contrée

En arme (en 1995)

Même aujourd'hui, les autorités Chinois durent accepter des concessions . Les Goloks sont la seule ethnie Tibétaine à avoir l'autorisation de porter des armes en échange de la sédentarisation, mais la majorité vie toujours en nomades sous leurs tentes noires en poil de Yack. 

Les Goloks sont de grande taille, le visage de couleurs cuivrées et avec leurs chapeaux de feutre à large bords on pourrait les confondre avec des Indiens des plateaux Sud Américains. Ils portent une chuba (houppelande) en moutons et sont d'excellents cavaliers.

 région de l'Aymnie Machen

Les Golok ne constituent pas une nationalité décomptée par l’administration Chinoise. Ils font partie des Tibétains.

en savoir plus sur ...

Géopolitique

Les analyses géopolitiques se basent les études des interactions entre le politique et le territoire, les rivalités ou les tensions qui trouvent leur origine ou leur développement sur le territoire, l’analyse des rapports de forces entre divers acteurs sur un espace plus ou moins défini.

Exemple parmi d'autres : Le développement de la culture industrielle du thé en Asie a eu des conséquences importantes dans les relations géopolitiques mondiales

 

La géopolitique, se doit d'utiliser l'ensemble des connaissances liées à la géographie (géographie physique, mais aussi la géographie humaine dans toutes ses composantes sociales, économiques, culturelles, sanitaires, les matières premières et les flux de ressources), mais aussi utiliser l'histoire, la science politique, etc. 

Ethnologie

  L'ethnologie (ou anthropologie sociale et culturelle) est une science humaine qui relève de l'anthropologie, et dont l'objet est l'étude explicative et comparative de l'ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains « les plus manifestes comme les moins avouées »

 

Fondements et objectifs de l’ethnologie

L'ethnologie s'inscrit dans le vaste paysage des sciences humaines. Elle s’appuie sur des études ethnographiques que réalisent les anthropologues.

Cette science récente, moins de deux cents ans, a son origine dans les découvertes des peuples consécutives à l'expansion coloniale des pays occidentaux. Il en est sorti une connotation impérialiste de ségrégation des populations entre civilisée et primitives. Schématiquement, les activités de la sociologie au sens large se répartissent entre l’Ethnographie qui concerne les ethnies primitives et la sociologie qui concerne les peuples « dits » civilisés

À la fin du XXe siècle, cette approche dévalorisante a évolué vers une décomposition où l’Ethnographie (ou anthropologie sociale) concerne une analyse qualitative de l'observation des peuples sur le terrain et la Sociologie concerne l'analyse quantitative basée sur une étude statistique et globale des populations

Les principaux aspects sociaux étudiés au cours des recherches ethnographiques concernent les relations de parenté, le rôle des ancêtres, la connaissance des langues et de la linguistique associée, et l’identification des groupes ethniques.

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 95 invités et aucun membre en ligne