canton enfants.jpg
 
 
 

Les Papous

modifié le dimanche 26 juillet 2015

rassemblement de Dani a Wamena

Les Papous sont les habitants autochtones de la Nouvelle Guinée et de quelques  îles environnantes.

De type négroïde, nez épaté et cheveux crépus, ils sont physiquement proche des aborigènes d’Australie et surtout des africains, dont ils sont portant géographiquement très éloignés.

Située en région équatoriale, la Nouvelle Guinée est abondamment arrosée et couverte d’une épaisse forêt difficilement pénétrable, ce qui laissa les Papou à l’écart des influences extérieurs. Disséminés en une myriade de tribus différentes, possédant presque toute leur propre langue, et il en a été répertorié des centaines, les ethnies Papous se sont adaptées à un environnement sévère jusque dans les hautes montagnes de l’intérieur en vivant de cueillette et de chasse. Certains pratiquent un peu d’agriculture vivrière. Dans tous les cas leur vie et organisation sociale sont restées primitive. Leurs croyances et pratiques religieuses sont animistes.

Différentes ethnies Papous

Les ethnies que j’ai eu la chance de côtoyer ne représentent qu’une petite partie de la diversité des populations de la région. Il s’agit des :

  • ·Dani (de la région de Baliem sur un plateau du centre de l’île)
  • ·Yali (également au centre de la Nouvelle Guinée)
  • ·Asmat (de la côte sud)
  • ·Korowai (de l’intérieur des terres du sud de l’île)
  • ·Kombai( du sud de l’île, proche des Korowai)
  • ·Kamoro (de la côte sud)

en savoir plus sur ...

Sociétés (def)

  • Réunion d’humains vivant en groupe organisé.
  • Milieu humain caractérisé par ses institutions, ses lois, ses règles.

Les sociétés sont aussi des sous-ensembles de civilisations qui évoluent plus rapidement que ces dernières (société de consommation, société industrielle..)

Ethnologie

  L'ethnologie (ou anthropologie sociale et culturelle) est une science humaine qui relève de l'anthropologie, et dont l'objet est l'étude explicative et comparative de l'ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains « les plus manifestes comme les moins avouées »

 

Fondements et objectifs de l’ethnologie

L'ethnologie s'inscrit dans le vaste paysage des sciences humaines. Elle s’appuie sur des études ethnographiques que réalisent les anthropologues.

Cette science récente, moins de deux cents ans, a son origine dans les découvertes des peuples consécutives à l'expansion coloniale des pays occidentaux. Il en est sorti une connotation impérialiste de ségrégation des populations entre civilisée et primitives. Schématiquement, les activités de la sociologie au sens large se répartissent entre l’Ethnographie qui concerne les ethnies primitives et la sociologie qui concerne les peuples « dits » civilisés

À la fin du XXe siècle, cette approche dévalorisante a évolué vers une décomposition où l’Ethnographie (ou anthropologie sociale) concerne une analyse qualitative de l'observation des peuples sur le terrain et la Sociologie concerne l'analyse quantitative basée sur une étude statistique et globale des populations

Les principaux aspects sociaux étudiés au cours des recherches ethnographiques concernent les relations de parenté, le rôle des ancêtres, la connaissance des langues et de la linguistique associée, et l’identification des groupes ethniques.