yunnan yuanyang.jpg
 
 
 

Les Papous

modifié le dimanche 26 juillet 2015

rassemblement de Dani a Wamena

Les Papous sont les habitants autochtones de la Nouvelle Guinée et de quelques  îles environnantes.

De type négroïde, nez épaté et cheveux crépus, ils sont physiquement proche des aborigènes d’Australie et surtout des africains, dont ils sont portant géographiquement très éloignés.

Située en région équatoriale, la Nouvelle Guinée est abondamment arrosée et couverte d’une épaisse forêt difficilement pénétrable, ce qui laissa les Papou à l’écart des influences extérieurs. Disséminés en une myriade de tribus différentes, possédant presque toute leur propre langue, et il en a été répertorié des centaines, les ethnies Papous se sont adaptées à un environnement sévère jusque dans les hautes montagnes de l’intérieur en vivant de cueillette et de chasse. Certains pratiquent un peu d’agriculture vivrière. Dans tous les cas leur vie et organisation sociale sont restées primitive. Leurs croyances et pratiques religieuses sont animistes.

Différentes ethnies Papous

Les ethnies que j’ai eu la chance de côtoyer ne représentent qu’une petite partie de la diversité des populations de la région. Il s’agit des :

  • ·Dani (de la région de Baliem sur un plateau du centre de l’île)
  • ·Yali (également au centre de la Nouvelle Guinée)
  • ·Asmat (de la côte sud)
  • ·Korowai (de l’intérieur des terres du sud de l’île)
  • ·Kombai( du sud de l’île, proche des Korowai)
  • ·Kamoro (de la côte sud)

en savoir plus sur ...

Civilisations - (déf.)

  « Ce que les hommes appellent civilisation c’est l’état actuel des mœurs et ce qu’ils appellent barbarie ce sont les états antérieurs » A.France.

 

« La civilisation ne peut se définir que par rapport à toutes les  sciences de l'homme (géographie, sociologie, économie, psychologie collective) en n’ignorant pas l’histoire »  F.Braudel

Anthropologie / Ethnographie / Ethnologie

L'anthropologie est la branche des sciences qui étudie l'être humain sous tous ses aspects, à la fois physiques (anatomiques, morphologiques et physiologiques, évolutifs) et culturels (socioreligieux, psychologiques, géographiques, etc.). Elle tend à définir l'humanité en faisant une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles

L'anthropologie s'organise autour de deux grands types de travaux étroitement liés : d'une part, les travaux d’ethnographie, qui sont des enquêtes et observations de terrain (empiriques) concernant dans les détails et de façon isolée les peuples, cultures et sociétés humaines, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous la forme de monographies ; et d'autre part, les travaux d’ethnologie, dans lesquels sont étudié les peuples, cultures et sociétés humaines de façon comparée et sur la base de recherches (théoriques) au sein des publications ethnographiques, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous forme d'essais. (WiKi)

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie est la phase de généralisation théorique après comparaison

L’anthropologie et l'ethnologie s’assignent comme tâche de penser l’autre.