Shanghai.jpg
 
 
 

Les Papous

modifié le dimanche 26 juillet 2015

rassemblement de Dani a Wamena

Les Papous sont les habitants autochtones de la Nouvelle Guinée et de quelques  îles environnantes.

De type négroïde, nez épaté et cheveux crépus, ils sont physiquement proche des aborigènes d’Australie et surtout des africains, dont ils sont portant géographiquement très éloignés.

Située en région équatoriale, la Nouvelle Guinée est abondamment arrosée et couverte d’une épaisse forêt difficilement pénétrable, ce qui laissa les Papou à l’écart des influences extérieurs. Disséminés en une myriade de tribus différentes, possédant presque toute leur propre langue, et il en a été répertorié des centaines, les ethnies Papous se sont adaptées à un environnement sévère jusque dans les hautes montagnes de l’intérieur en vivant de cueillette et de chasse. Certains pratiquent un peu d’agriculture vivrière. Dans tous les cas leur vie et organisation sociale sont restées primitive. Leurs croyances et pratiques religieuses sont animistes.

Différentes ethnies Papous

Les ethnies que j’ai eu la chance de côtoyer ne représentent qu’une petite partie de la diversité des populations de la région. Il s’agit des :

  • ·Dani (de la région de Baliem sur un plateau du centre de l’île)
  • ·Yali (également au centre de la Nouvelle Guinée)
  • ·Asmat (de la côte sud)
  • ·Korowai (de l’intérieur des terres du sud de l’île)
  • ·Kombai( du sud de l’île, proche des Korowai)
  • ·Kamoro (de la côte sud)

en savoir plus sur ...

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.

Civilisations - (déf.)

  « Ce que les hommes appellent civilisation c’est l’état actuel des mœurs et ce qu’ils appellent barbarie ce sont les états antérieurs » A.France.

 

« La civilisation ne peut se définir que par rapport à toutes les  sciences de l'homme (géographie, sociologie, économie, psychologie collective) en n’ignorant pas l’histoire »  F.Braudel