ladakh  hemis.jpg
 
 
 

L'archipel des Moluques

modifié le dimanche 5 juillet 2015

Les Moluques surnommées les îles aux épices sont connues depuis l’antiquité pour les très recherchés clous de girofles, noix de muscade et en particulier son enveloppe le Macis. Elles furent à l’origine des échanges commerciaux qui ont fait de l’Asie du sud est un carrefour commercial et sont à l’origine de la colonisation européenne.

Les Moluques sont composés d’archipels très éparpillé entre Sulawesi (les Célèbes) et la Nouvelle Guinée, au nord de Timor. La superficie n’est que de 74 500 km2 étalée sur 1000km du nord au sud et 1200 km d’est en ouest. La densité de population n’est que d’une trentaine d’habitants au Km2, très inégalement répartie.

 Moluques - pres de Halmahera

Longtemps maintenue sous un contrôle stricte des Hollandais qui firent fortune grâce au commerce des épices, en interdisant tout accès à la région, et en ayant même déplacé ou exterminé des habitants de certaines iles, ils s’assurèrent l’exclusivité de la production, chassant sans ménagement quiconque cherchait à s’accaparer les graines ou les plants. Ce n’est qu’au déclin de la compagnie Hollandaise des Indes orientales (VOC), que les Anglais puis les Français purent rompre le monopole en emmenant des plants en Malaisie, a Ceylan et même jusqu’à Zanzibar et à l’île Maurice. Depuis les Moluques sont tombées dans l’oubli.

Avant la colonisation, le commerce très lucratif et concentré conduisit à une fragmentation des pouvoir entre les iles. Deux royaumes s’imposèrent jusqu’à l’arrivée des Portugais à Ternate et les espagnols à Tidore dans les Moluques du nord. Le partage du monde entre Portugais et Espagnol donna les Moluques aux Portugais, jusqu’à l’arrivée des Hollandais qui contrèrent les Anglais.

Ile de Sula - Moluques centrale

Principales iles de l'archipel :

Moluques du nord :

  • ·Halmahera
  • ·Tidore
  • ·Ternate
  • ·Sula
  • ·Bacan

Moluques du Sud

  • ·Ambon
  • ·Banda
  • ·Saparua
  • ·Seram

au Moluques - cascade en forêt à Sula

en savoir plus sur ...

Développement (humain)

Processus sociaux, créé par opérations volontaristes.

Les religions, les langues, le patrimoine culturel sont des éléménts participants au développement humain.

Le Développement humain en économie est un facteur du développement des sociétés. L'Indice de développement humain (IDH) permet de l'évaluer

L'indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. L'IDH se fonde sur trois critères : le PNB par habitant, l'espérance de vie à la naissance et le niveau d'éducation.

jeune filles de l'ethnie des Bajo en Indonésie en période de Ramadan

Sociétés (def)

  • Réunion d’humains vivant en groupe organisé.
  • Milieu humain caractérisé par ses institutions, ses lois, ses règles.

Les sociétés sont aussi des sous-ensembles de civilisations qui évoluent plus rapidement que ces dernières (société de consommation, société industrielle..)