previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Valeurs de la civilisation occidentale

modifié le vendredi 27 décembre 2019

La civilisation occidentale est essentiellement Européenne, avec son extension outre-Atlantique, en Amérique du Nord. Fondamentalement rationnelle, elle se caractérise par son rayonnement mondial, par le développement du commerce sur toutes les mers du monde débuté au XVe siècle. Les valeurs qu’elle défend puise ses sources dans la civilisation Greco-romaine, puis seront portées par le Christianisme. Celle qui la distingue le plus des autres grandes civilisations du monde est celle de la liberté individuelle.

En dehors de l'Occident, la liberté est en effet une valeur loin d'être revendiquée, face à d'autres valeurs considérées comme d’une plus grande importance telles que l'honneur, la gloire, la piété ou l'harmonie avec la nature.

Diderot - siecle des lumières

Dans les caractéristiques communes aux nations occidentales, on peut citer :

  • Des racines linguistiques et culturelles indo-européennes communes
  • Des institutions politiques démocratiques (élections tenues régulièrement, stabilité des institutions...) ;
  • Un système juridique basé sur l'État de droit (présomption d'innocence, plaidoirie ou non de culpabilité, jugement par un juge et/ou un jury, etc.) où la jurisprudence est très importante ;
  • Une séparation de l'Église et de l'État (principe de laïcité) ;
  • Une organisation économique capitaliste.

Derrière cette apparente unité, une multitude de cultures se rassemblent en trois grandes mentalités : la Latine, la Germanique et la Slave.

Rubrique(s) : Civilisation Occidentale ,

en savoir plus sur ...

Anthropologie / Ethnographie / Ethnologie

L'anthropologie est la branche des sciences qui étudie l'être humain sous tous ses aspects, à la fois physiques (anatomiques, morphologiques et physiologiques, évolutifs) et culturels (socioreligieux, psychologiques, géographiques, etc.). Elle tend à définir l'humanité en faisant une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles

L'anthropologie s'organise autour de deux grands types de travaux étroitement liés : d'une part, les travaux d’ethnographie, qui sont des enquêtes et observations de terrain (empiriques) concernant dans les détails et de façon isolée les peuples, cultures et sociétés humaines, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous la forme de monographies ; et d'autre part, les travaux d’ethnologie, dans lesquels sont étudié les peuples, cultures et sociétés humaines de façon comparée et sur la base de recherches (théoriques) au sein des publications ethnographiques, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous forme d'essais. (WiKi)

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie est la phase de généralisation théorique après comparaison

L’anthropologie et l'ethnologie s’assignent comme tâche de penser l’autre.

Etat

L’Etat désigne la personne morale de droit public qui, sur le plan juridique, représente une collectivité, un peuple ou une nation, à l'intérieur ou à l'extérieur d'un territoire déterminé sur lequel elle exerce le pouvoir suprême, la souveraineté.

En Occident, l'Etat est la forme la plus élaborée de la vie commune d'une société humaine. Il exerce son pouvoir par le biais du gouvernement. L'Etat dispose d'un certain nombre de monopoles comme l'utilisation légitimée de la contrainte physique (pour faire respecter les lois), la collecte des impôts...

 

Poste, Marie, Ecole dans un village du massif central

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 118 invités et aucun membre en ligne