previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Géographie de l'Océanie

modifié le mercredi 3 octobre 2018

L’Océanie est un vaste continent composé d'îles disséminées dans l'océan pacifique essentiellement au sud de l'équateur.

 

Trois grandes zones géographiques la composent: 

  • L’Océanie proche (équatoriale et Mélanésienne) occupée principalement par l'île de Nouvelle Guinée:  
  • L’Océanie éloignée des archipels de Polynésie, de l’Est des Fidji à la Nouvelle zélande et  jusqu'a Hawaï 
  • L'Australie 

enfants du pays des Asmats (Nlle Guinée - Papouasie indonésienne

Ayer Rock (Uluru) en Australie

Avec 7 687 000 km2 de superficie et environ seulement 38 millions d'habitants (2013), l’Océanie  est à la fois le continent avec la plus petite superficie terrestre et le moins peuplé.

 

Elle est aussi historiquement divisée en quatre grandes régions :

  • La Mélanésie, (littéralement : îles noires)
  • La Micronésie : petites îles au nord de l’équateur et à l’est des Philippines.
  • La Polynésie et
  • L'Australasie.

Ce découpage datant du début du XVIIIème siècle, n’est cependant plus en vogue, car basée sur des considérations de couleur de peau (pour la Mélanésie) et sans réalités géopolitiques affirmées.

Une répartition plus scientifique propose de parler en dehors de l’Australie, d’Océanie proche et d’Océanie éloignée.

  • ·L’une, l’Océanie proche, correspondant à un peuplement ancien (Proche par les distances parcourues entre des îles en vue les unes des autres). Cette zone va de l’Australie à la Nlle Guinée, des Moluques aux îles Salomon
  • ·L’autre, l’Océanie éloignée, d’un peuplement plus récent, ayant nécessités des compétences de grands navigateurs inclue la Polynésie, la Micronésie et la Mélanésie orientale

  Asmat pirogue 1

 Bora Bora - Polynésie Française

Du point de vue ethnographique, trois groupes peuplent le continent :

  • ·Les Aborigènes d’Australie et les Papou
  • ·Les peuples de langues austronésiennes, venue du sud-est asiatique
  •  Les Européens (essentiellement en Australie, Nouvelle Zélande et Hawaï)

Fillette Korowai de Papouasie Aborigène d'Australie

 Surfers Australiens

en savoir plus sur ...

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.

Clan

Un clan est un ensemble de familles associées par une parenté réelle ou fictive, fondée sur l'idée de descendance d'un ancêtre commun.

membres d'un des clans Korowai en Papouasie indonésienne

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 73 invités et aucun membre en ligne