previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Géographie de la Nouvelle Guinée (Papouasie)

modifié le mercredi 3 octobre 2018

L'île de Nouvelle Guinée est le plus vaste territoire de l'Océanie proche (1,5 fois la France) partagée entre l’Indonésie à l’ouest et l’état de Papouasie Nouvelle Guinée à l’est.

rivières de papouasie

Elle est située au nord de l’Australie, entre le 12° degré de latitude sud et l’équateur. Elle s’étend d’ouest en est sur 2 500 kilomètres. 

Une longue chaine de montagne culminant à près de 5000m d'altitude s'étend de l'ouest à l'est, séparant l’île en deux immenses zones de plaines marécageuses au nord et au sud. La végétation est majoritairement équatoriale au climat chaud et humide.

Le peuplement initial remonte à l’époque glaciaire (vers -38 000 ans). Il est resté faible, composé de nombreuses d'ethnies, les papous,  relativement isolées en raison des difficultés de déplacements à travers les forêts, les mangroves littorales ou les montagnes abruptes du centre.

 

Une longue chaîne de montagne traverse la Nouvelle Guinée d'ouest en est 

Mangrove littorale de Nouvelle Guinée

 Nouvelle Guinée - côte sud ouest sauvage vers Kaïmana 

Forêt équatoriale de Nouvelle Guinée

 habitat des Papou "Kamoro" en zone maraicageuse

 

L’Océanie proche comprend les pays et régions suivantes:

  • ·la Nouvelle-Guinée, (Etat de la Papouasie Nouvelle Guinnée et province Indonésienne de Papouasie)
  • ·les archipels environnants comme les îles de l’Amirauté, et certaines îles de Moluques
  • ·la majorité des  îles Salomon. 

 

en savoir plus sur ...

Religion (definition)

Une religion est un ensemble de croyances, de pratiques et de rites communs à un grand nombre d'êtres humains, qui définissent le rapport de l'homme avec le sacré et, partant, une part de sa compréhension du monde. Il a existé de très nombreuses religions et mythologies sur la Terre, avec chacune ses caractéristiques particulières.

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 379 invités et aucun membre en ligne