yunnan yuanyang.jpg
 
 
 

Madagascar et les iles de l'océan Indien

modifié le mercredi 9 janvier 2019

L’ile de Madagascar située dans l’hémisphère austral, à l’Est du continent africain, est grande comme une fois et demi la France (592 000km²)

Madagascar hauts plateaux

Avec 23 millions d’habitants, très inégalement réparti en fonction des climats et du relief, Madagascar est un des pays les plus pauvres du monde, bien qu’il dispose des ressources minières importantes.

La grande ile constitue une particularité ethnologique due à un peuplement venu majoritairement du Sud-est asiatique et d’une géographie qui a favorisé le développement de cultures ethniques spécifiques, adaptées aux différents climats et écosystèmes rencontrés sur l’ile.

On y rattache également les iles africaines du sud-ouest de l'océan Indien autour de Madagascar (du canal du Mozambique aux iles Maurice et de La Réunion), ainsi que les iles africaines du sud-est de l'océan Atlantique.

Rubrique(s) : Madagascar ,

en savoir plus sur ...

Sociologie

Elle cherche à comprendre et à expliquer l'impact du social sur les représentations (façons de penser) et comportements (façons d'agir) humains. Ses objets de recherche sont très variés puisque les sociologues s'intéressent à la fois au travail, à la famille, aux médias, aux rapports de genre (hommes/femmes), aux religions, ethnicités, bref, à l'environnement humain.

Géopolitique

Les analyses géopolitiques se basent les études des interactions entre le politique et le territoire, les rivalités ou les tensions qui trouvent leur origine ou leur développement sur le territoire, l’analyse des rapports de forces entre divers acteurs sur un espace plus ou moins défini.

Exemple parmi d'autres : Le développement de la culture industrielle du thé en Asie a eu des conséquences importantes dans les relations géopolitiques mondiales

 

La géopolitique, se doit d'utiliser l'ensemble des connaissances liées à la géographie (géographie physique, mais aussi la géographie humaine dans toutes ses composantes sociales, économiques, culturelles, sanitaires, les matières premières et les flux de ressources), mais aussi utiliser l'histoire, la science politique, etc.