previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Shan - ethnie

modifié le lundi 6 mai 2019

Les Shan forment un groupe ethnique de la famille des Tai, en Asie du Sud-Est. Les Chinois les appellent "Tai Shan" ou "Dai Shan".

famille shan au lac Inle

Les Shan vivent principalement dans l’État Shan de Birmanie (Myanmar), mais habitent également des régions de la province de Mandalay, l’état de Kachin et de Kayin (Kayah), ainsi que dans des cantons voisins de la Chine (Yunan), du Laos, de l'Assam et de la Thaïlande. Ils se répartissent en différents sous groupes ethniques souvent désignés comme Tai.

Le nombre des Shan est estimé à de 4 à 6 millions dont cinq au Myanmar.

Les Shan sont pour plupart regroupés dans l’Etat Shan où ils y sont majoritaires.

shan aux champs

La plupart des Shans sont bouddhistes. Leur langue appartient à la famille des langues Taï, étroitement liée au thaï de Thailande et au laotien.

commerçante Shan du marché

Les Shan sont traditionnellement des cultivateurs de riz humide, des commerçants et des artisans

en pays shan

Originaires du Yunnan en Chine d’où ils ont émigré au XIIIème siècle, les Shan se sont installés dans les hautes vallées de la Birmanie où ils ont fondé leurs premiers royaumes. Ils tiennent un rôle important dans l’histoire du Myanmar. Certains souverains avaient des ascendances Shan. Ce sont eux qui détruisirent le royaume d’Ava en 1527. Plus récemment, la Birmanie nouvelle a eu comme premier président Sao Shwe Thaike, un prince Shan.

descendants des princes Shan

en savoir plus sur ...

Sociologie

Elle cherche à comprendre et à expliquer l'impact du social sur les représentations (façons de penser) et comportements (façons d'agir) humains. Ses objets de recherche sont très variés puisque les sociologues s'intéressent à la fois au travail, à la famille, aux médias, aux rapports de genre (hommes/femmes), aux religions, ethnicités, bref, à l'environnement humain.

Développement (humain)

Processus sociaux, créé par opérations volontaristes.

Les religions, les langues, le patrimoine culturel sont des éléménts participants au développement humain.

Le Développement humain en économie est un facteur du développement des sociétés. L'Indice de développement humain (IDH) permet de l'évaluer

L'indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. L'IDH se fonde sur trois critères : le PNB par habitant, l'espérance de vie à la naissance et le niveau d'éducation.

jeune filles de l'ethnie des Bajo en Indonésie en période de Ramadan