Shanghai.jpg
 
 
 

Lao Loum

modifié le mardi 7 mai 2019

Les Lao Loum ("Lao du bas") sont des habitants du Sud-est asiatique continental. Ils regroupent administrativement au Laos les peuples vivants en basse altitude dans la vallée du Mékong ou le long de ses affluents et parlent la langue lao. Il s'agit d'une subdivision de la population Taï (austro-thaï) que l'on retrouve dans toute l'Asie du Sud-Est (peuple Shan du Myanmar), le sud de la Chine (Dai du Yunnan) et dans le nord-est du sous-continent indien. Selon la classification officielle du Laos, ils sont censés résider entre 200 et 400 m d'altitude.

lao loum

Les Lao Loum ont toujours mené une vie sédentaire reposant sur une économie de subsistance fournie par la culture des rizières inondées (leur variété préférée étant le riz gluant). Comme tous les Austro-Thaïs, les Lao étaient à l'origine animistes, mais ils ont adopté le bouddhisme theravada au milieu du premier millénaire de notre ère. La distinction entre Lao et Thaï est relativement récente, d'autant plus que 80% des Lao (ceux qui parlent une langue reconnue comme un dialecte lao) se trouvent aujourd'hui dans le nord-est de la Thaïlande. Même ceux qui vivent au Laos appellent Thaï différent groupes de Lao Loum comme, par exemple, les Thaïs Luang Prabang (Lao de Luang Prabang), les Thaï Pakse (de Pakse), les Thaï Taï (du sud du Laos) et les Thaï Neua (du nord du Laos, ce qui prête à confusion.

Rubrique(s) : Lao , | Taï , | Habitants des plaines SE Asie ,

en savoir plus sur ...

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.

Développement (humain)

Processus sociaux, créé par opérations volontaristes.

Les religions, les langues, le patrimoine culturel sont des éléménts participants au développement humain.

Le Développement humain en économie est un facteur du développement des sociétés. L'Indice de développement humain (IDH) permet de l'évaluer

L'indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. L'IDH se fonde sur trois critères : le PNB par habitant, l'espérance de vie à la naissance et le niveau d'éducation.

jeune filles de l'ethnie des Bajo en Indonésie en période de Ramadan