previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Habitants des basses terres occidentales (corne de l'afrique)

modifié le mercredi 20 novembre 2019

Les habitants historiques des basses terres occidentales de la corne de l’Afrique sont majoritairement des noirs. Ils s’éparpillent en de nombreuses ethnies vivant toujours en tribus sur des territoires historiquement disputés entre eux.

Le Sud-ouest éthiopien n’a été conquis par l’empire éthiopien qu’au XIXe siècle et intégré à l’état qu’assez récemment. La région attire de nombreuses familles du nord historique venu « coloniser » ces territoires peu densément peuplés.

Hamer- Bana

Les ethnies présentes se répartissent en deux familles.

Des pasteurs nomades dans les grandes plaines en basse altitude, et les agriculteurs sédentaires colonisant les pentes arbustives et forestières des collines et montagnes au-dessus de 1 500 m.

Des semi-nomades se déplacent dans une zone intermédiaire entre le rift et la plaine de l’Omo qui descend des hauts plateaux éthiopiens.

C’est dans cette zone que vivent les Bana et les Ari de culture omotique, mais aussi les Arbore et Tsamako. Plus au sud sont les basses terres de collines avec les Hamar ( Hamer)

en savoir plus sur ...

Religion (definition)

Une religion est un ensemble de croyances, de pratiques et de rites communs à un grand nombre d'êtres humains, qui définissent le rapport de l'homme avec le sacré et, partant, une part de sa compréhension du monde. Il a existé de très nombreuses religions et mythologies sur la Terre, avec chacune ses caractéristiques particulières.

Anthropologie / Ethnographie / Ethnologie

L'anthropologie est la branche des sciences qui étudie l'être humain sous tous ses aspects, à la fois physiques (anatomiques, morphologiques et physiologiques, évolutifs) et culturels (socioreligieux, psychologiques, géographiques, etc.). Elle tend à définir l'humanité en faisant une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles

L'anthropologie s'organise autour de deux grands types de travaux étroitement liés : d'une part, les travaux d’ethnographie, qui sont des enquêtes et observations de terrain (empiriques) concernant dans les détails et de façon isolée les peuples, cultures et sociétés humaines, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous la forme de monographies ; et d'autre part, les travaux d’ethnologie, dans lesquels sont étudié les peuples, cultures et sociétés humaines de façon comparée et sur la base de recherches (théoriques) au sein des publications ethnographiques, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous forme d'essais. (WiKi)

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie est la phase de généralisation théorique après comparaison

L’anthropologie et l'ethnologie s’assignent comme tâche de penser l’autre.